Cours Saint-François de Sales

Besoin d'aide ?

Suivez-nous !

Copyright 2019 - 2021 © sfds Troyes - Mentions légales

CLIQUEZ SUR LA CATÉGORIE QUI VOUS INTÉRESSE OU CLIQUEZ SUR TOUS POUR VOIR TOUTES NOS ACTUALITÉS.

VOUS POUVEZ AUSSI FAIRE UNE RECHERCHE PAR MOTS CLÉS.

1 2

Pastorale

CÉLÉBRATION DE LA PASSION DU CHRIST 2022

27/03/2022

CÉLÉBRATION DE LA PASSION DU CHRIST 2022

La Passion 

 

"du latin, passio : supporter, souffrir
La Passion du Christ c’est l’ensemble des souffrances du Christ depuis son arrestation au jardin des oliviers (Gethsémani). C’est le mystère de la Pâque du Christ allant vers la mort et offrant sa vie par amour pour le salut de l’humanité. C’est dans la Passion du Christ, indissociable de la résurrection que le chrétien, par le baptême, fait lui aussi le passage de la mort à la vie." (https://eglise.catholique.fr/glossaire/passion/)

 

La Passion du Christ regroupe les événements suivants : l’arrestation, la conduite devant le sanhédrin, puis devant Pilate, la crucifixion et la mise en croix de Jésus.

 

Le Cours Saint-François de Sales prépare une belle célébration de la Passion :

 

 

 

 

 

ACTIONS DE CARÊME 2022

02/03/2022

ACTIONS DE CARÊME 2022

Les actions de Carême 2022 :

 

- Aider les élèves les plus nécessiteux à pouvoir acheter leur matériel scolaire (livres..)
- Payer un repas scolaire à certains enfants qui passent une matinée entière à l’école sans nourriture
Pour ces deux actions : vous pourrez "acheter " aux récréations pour 50 centimes, la partie d'un puzzle représentant l'Equateur. Ce sera comme d'habitude sous le préau.

 

En lien avec la Restauration :

A la mi-Carême, à savoir le jeudi 23 mars (le jeudi est le jour où il y a le plus d'élèves qui prennent leur repas), nous pourrons proposer :

 

Un bol de pâtes + pomme à tous les élèves et l’ensemble du personnel (sauf à ceux qui exprimeront explicitement qu’ils ne souhaitent pas participer à cette initiative).

Le bénéfice de cette action sera intégralement reversé à l’Equateur, notre contact étant là-bas, Sœur Klara-Maria, la Supérieure régionale d’Amérique latine. Le BVS du Collège et du Lycée vous enverront un message pour vous rappeler de nous prévenir si vous ne souhaitez pas participer à cette action qui reste libre.

 

Au réfectoire :

Comme l'an passé, vous pourrez offrir votre dessert (emballé) pour des personnes nécessiteuses. C'est l'Ordre de Malte qui acheminera ces desserts aux personnes qui sont en grande précarité.

 

Nous vous informons également que la communauté Emmaüs de Troyes affrète, en partenariat avec deux associations françaises, un semi remorque à destination de la communauté Emmaüs de Rzeszow dans l'est de la Pologne qui distribuera directement auprès des réfugiés et des associations partenaires.
Vous pouvez déposer vos dons Lundi 7 et mardi 8 mars sous le préau (vers le bureau de Mme Mostaert).

 

A destination des réfugiés en Ukrainiens en Pologne :

1/pour les nourrissons et jeunes enfants: lait en poudre, petits pots, repas en portion unique (TRES FORT BESOIN)

2/produits d'hygiène: savons, shampoings, gels, lessive en poudre ou capsules
3/Produits de nettoyage
Si vous avez une machine à laver à donner, Emmaüs peut venir la chercher (tel: 0953550139)
Merci de votre aide et de votre soutien.

 
Nous vous souhaitons à chacun un temps de Carême priant et une belle montée vers Pâques.

 

MERCREDI DES CENDRES 2022

28/02/2022

MERCREDI DES CENDRES 2022

L'actualité internationale est sombre alors que tous les chrétiens s'apprêtent à entrer en Carême.

 

Le Pape François a invité tous les catholiques à prier et à jeûner le Mercredi 2 mars, qui est le Mercredi des Cendres, premier jour de l'entrée en Carême et qui est avec le Vendredi Saint un jour de jeûne. 

Les autres jours du Carême sont des jours d'abstinence. On peut donc s'abstenir certes de nourriture superflue, mais aussi de commérages, de temps perdu sur les réseaux sociaux et les écrans, etc... Tout ce qui nous empêche d'être libres pour répondre à l'appel du Christ et de nos frères.

"Ne nous lassons pas de faire le bien" message du Pape François pour le Carême 2022. 


Voici le planning: du mercredi 2 mars  : MERCREDI DES CENDRES


8h-8h30 : Célébration des Cendres au gymnase Louis Brisson avec les TC- TD + 2A et 2C
Jeudi 3 mars :
8h-8h30 : Célébration des Cendres pour les TA- TB, 2B et 2D
8h30 - 9h : Célébration des Cendres avec les 6èmes
9h -9h30 : Célébration des Cendres avec les 5èmes
9h30 - 10h : Célébration des Cendres aves les 4èmes
10h -10h30 : Célébration des Cendres avec les 5èmes
10h30 -11h : Célébration des Cendres avec les 1ères


Quant aux actions de Carême, un programme a été décidé en Conseil Pastoral. Cette année, nous aiderons l'Equateur. Nous vous ferons part de ce programme dans la prochaine actualité "Les actions de Carêmes 2022".

Cependant, l'actualité récente avec le conflit en Ukraine, nous interpelle, et nous allons réfléchir à ce que nous pourrons aussi proposer à notre niveau pour aider nos frère ukrainiens.

 

 

JOYEUX NOËL À TOUS !!

24/12/2021

JOYEUX NOËL À TOUS !!

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 5ÈMES MARDI 23 NOVEMBRE 2021

13/12/2021

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 5ÈMES MARDI 23 NOVEMBRE 2021

Dans le cadre des projets pastoraux, des Journées de Ressourcement sont organisées par niveau pour répondre à la question sur l'Intériorité.

Découvrez les projets pastoraux pour les 3 années à venir : Perspectives du Projet Pastoral du Collège et du Lycée.

 

La journée de Ressourcement des élèves de 5ème organisée le mardi 23 novembre 2021 a commencé à 7H30 et s'est terminée à 17H30, une belle journée bien remplie !

 

Les garçons ont été accueillis à l’abbaye de la Pierre-qui-vire, située dans la commune de Saint-Léger-Vauban dans l'Yonne.

L'abbaye Sainte-Marie-de-la-Pierre-qui-vire est une abbaye bénédictine fondée en 1850 par le révérend père Jean-Baptiste Muard, prêtre du diocèse de Sens. Le père Muard a très tôt été saisi par l'équilibre de vie que propose la règle de Saint-Benoît entre Travail et prière.

L'abbaye est un haut lieu de recueillement et un lieu de travail paisible :

« Les moines seront vraiment moines s'ils vivent du travail de leurs mains. »

 

Un groupe de filles a été vivre une journée à l’abbaye de Saint-Thierry près de Reims gérée par une vingtaine de Sœurs bénédictines de Saint-Bathilde depuis 1968.  Elle fut fondée par Thierry du Mont d'Hor vers 500, devint bénédictine vers 974 et fut la résidence secondaire de l'archevêque de Reims qui ordonna sa destruction en 1777 pour y construire un château. Seule la salle capitulaire datant du XIIème siècle a subsisté.

Après deux siècles d'interruption, les Sœurs bénédictines ont réinvesti les lieux.

"Au milieu des vignes de Champagne, à 10 kilomètres de Reims, le Monastère des Bénédictines de Sainte-Bathilde poursuit la vocation de sa fondatrice, Mère Bénédicte, en unissant la tradition monastique bénédictine de prière et de vie fraternelle et l'ouverture au monde par l'accueil. La communauté accueille donc des personnes ou groupes qui cherchent un lieu de ressourcement spirituel et de silence."

 

Source : https://lieux-de-retraite.croire.la-croix.com/lieu/121-monastere-des-benedictines.html

 

Le troisième groupe, de filles également, a été accueilli au monastère des clarisses, Monastère Sainte-Claire de Reims, situé à Cormontreuil.

"Les sœurs clarisses sont présentes à Reims depuis… 1220 : puisque Ste Claire elle-même avait envoyé des sœurs – à pied-,  en réponse à l’appel de l’évêque de Reims, pour fonder une communauté. La présence clarisse s’y est poursuivie jusqu’en 1792.… Puis, en 1933, les Clarisses de Nantes sont venues fonder un nouveau monastère.

A l’image de Ste Claire et de St François d’Assise, les sœurs sont simples et joyeuses. Leurs bâtiments modernes (construits en 2000), le sont aussi et adaptés à leur spiritualité. Elles vivent du travail de leurs mains : confection d’hosties, artisanat, confection d’ornements liturgiques, jardinage.

A très petite distance de la ville de Reims -on voit la cathédrale de Reims depuis le monastère-, les soeurs sont retirées tout en étant facilement accessibles."

Source : https://catholique-reims.fr/info/les-clarisses-de-cormontreuil/

 

La journée en photos ...

 

ACCUEIL DES GARÇONS À L'ABBAYE BÉNÉDICTINE DE LA PIERRE QUI VIRE

 

 

 

 

 

ACCUEIL D'UN GROUPE DE FILLES À L'ABBAYE BÉNÉDICTINE DE SAINT-THIERRY

 

 

 

 

ACCUEIL DU TROISIÈME GROUPE DE FILLES CHEZ LES CLARISSES DE REIMS AU MONASTÈRE SAINTE-CLAIRE DE REIMS

 

 

 

ACTIONS SOLIDAIRES DE LA PÉRIODE DE L'AVENT 2021

13/12/2021

ACTIONS SOLIDAIRES DE LA PÉRIODE DE L'AVENT 2021

Tous les jours à partir de 7h50 du côté de la salle multimédias, se tiendra Sr Brigitte-Espérance ou un membre de l’équipe de direction pour réceptionner les dons faits au profit des différentes associations sollicitées en ce temps de l’Avent : Ordre de Malte, Secours Catholique, Croix Rouge Française.

 

« La vie n’est pas dénuée de sens ni laissée au hasard, mais un cadeau que le Seigneur nous fait, en nous disant : découvre qui tu es, et travaille pour réaliser le rêve qu'est ta vie ! » car «Chacun d'entre nous - ne l'oublions pas - est une mission à remplir.»


Pape François, Angélus
3ème dimanche de l’Avent 2021

 

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 4ÈMES LUNDI 15 NOVEMBRE 2021

22/11/2021

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 4ÈMES LUNDI 15 NOVEMBRE 2021

Découvrez les projets pastoraux sur les 3 années à venir : Perspectives du Projet Pastoral du Collège et du Lycée

 

La journée de ressourcement a commencé à 8H et s'est terminée à 16H30 et a été organisée par Ateliers :

 

- 2 ateliers Chants

- 1 atelier "Jésus est notre ami"

- 1 atelier sur le thème "Avoir des amis ou être un ami ?"

- 1 atelier de sensibilisation par un jeune handicapé moteur sur le harcèlement dont il a été victime

- 1 atelier Visite de quelques lieux de la Maison-Mère

- 1 atelier pendant lequel les élèves s'expriment sur la notion de l'amitié, comment ils la définissent

 

Les élèves rendront aussi un service à la Communauté de la Maison-Mère et ils feront enfin un grand jeu sportif organisé par M. Champenois un fameux « poules, renards, vipères ».

 

Merci à tous les enseignants qui ont participé à cette belle journée.

 

La journée en photos ...

 

 

.

 

 

ADORATION POUR LA FÊTE DU SACRÉ CŒUR 2021

05/07/2021

ADORATION POUR LA FÊTE DU SACRÉ CŒUR 2021

C'est une tradition au Cours Saint-François de Sales que les élèves viennent par classe assurer un temps d'adoration lors de la célébration du Sacré Cœur.

 

Le Pape François, qui invite, en cette solennité du Sacré Cœur de Jésus, à ne pas avoir peur de s'approcher du Cœur de Jésus, écrit «Le Seigneur nous regarde toujours avec miséricorde. Nous n'avons pas peur de l'approcher ! Il a un cœur miséricordieux ! » 

 

«Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et opprimés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, qui suis doux et humble de cœur, et vous trouverez du réconfort pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.» (Mt 11:28-30)


Une procession avec les élèves du primaire a clôturé cette journée d'adoration. Voici quelques photos de cette très belle journée.

 

 

 

 

 

 

JOURNÉES DE SOLIDARITÉ 2021 POUR LES SECONDES

27/06/2021

JOURNÉES DE SOLIDARITÉ 2021 POUR LES SECONDES

Les deux journées de solidarité ont été organisées sous le signe des associations caritatives avec conférences, jeux solidaires et chaines solidaires.

 

A 11h30, le lundi 14 juin, un temps de prière a eu lieu à la Basilique Saint-Urbain suivi d'un pique-nique à Notre-Dame en l’Isle.

 

Chaine de denrées données au Resto du Cœur mise en place en fin de journée par les élèves de seconde :

 

.

 

Course d'orientation au parc des Moulins, esprit de cohésion, être solidaires :

 

.

 

 

LES PROFESSIONS DE FOI 2021

21/06/2021

LES PROFESSIONS DE FOI 2021

Le Cours Saint-François de Sales prépare aux Premières Communions, Professions de foi et Confirmations pour les élèves qui le souhaitent.

 

 

La Profession de Foi, une étape importante de la vie catholique

 

Profession, du latin "Professio", signifie "Action de déclarer ouvertement et publiquement".

Foi, du latin "Fides" signifie "Confiance".

 

Dans les années cinquante, la « profession de foi », s'est centrée progressivement non plus sur l’Eucharistie, mais sur le renouvellement des promesses du baptême. Le jeune, entre la 6ème et la 4ème, lors de ce moment solennel, renouvelle ainsi les promesses du Baptême, affirme publiquement son appartenance à l'Église, proclame ce en quoi il croit, le « credo ». 

 

Ce jour-là, les adolescents portent une aube blanche, signe de pureté comme le vêtement blanc du Baptême. Le prêtre leur confie une croix et un cierge allumé au cierge pascal.

 

La Proclamation solennelle

 

Croyez-vous en Dieu le Père tout-puissant créateur du Ciel et de la Terre ?
-NOUS CROYONS!

Croyez-vous en Jésus-Christ son Fils unique Notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert sa passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts et qui est assis à la droite du Père?
-NOUS CROYONS!

Croyez-vous en l'Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle?
- NOUS CROYONS!

 

Les Professions de foi des élèves du Cours Saint-François de Sales en photos ...

 

.

.

 

 

 

LES PREMIÈRES COMMUNIONS 2021

21/06/2021

LES PREMIÈRES COMMUNIONS 2021

Le Cours Saint-François de Sales prépare aux Premières Communions, Professions de foi et Confirmations pour les élèves qui le souhaitent.

 

 

Qu’est-ce que la Première Communion ?


La première communion, c'est recevoir pour la première fois le sacrement de l'Eucharistie, c'est à dire le corps et le sang du Christ. C'est un moment important dans la vie catholique. C'est un jour de joie et de prière.

"Eucharistie" veut dire en grec "Action de grâce". L'Eucharistie rappelle le dernier repas du Seigneur avec ses apôtres, pris la veille de sa mort.

"Jésus, prit le pain et après avoir rendu grâce, le rompit et dit : "Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi" De même, après le repas, il prit la coupe, en disant : "cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang ; chaque fois que vous en boirez, faites-le en mémoire de moi" 1 Co 11, 24-25.

La Première Communion fait partie des trois sacrements de l’initiation chrétienne appelés Baptême, Eucharistie et Confirmation.

 

Le sacrement de la Première Communion

 

Le jour de la première communion, les communiants portent un vêtement blanc, couleur du Baptême, de la pureté et de l'innocence.

 

La Première Communion a lieu généralement à un jeune âge, entre 8 et 10 ans, après avoir suivi environ deux années de catéchèse. Cependant ce sacrement peut avoir lieu à n'importe quel âge à partir du moment où le fidèle a été baptisé.

 

Depuis 1983, le Code de l'Eglise dit " Pour que la très Sainte Eucharistie puisse être donnée aux enfants, il est requis qu'ils aient une connaissance suffisante et qu'ils aient reçu une préparation soignée, de sorte qu'ils comprennent le mystère du Christ à la mesure de leur capacité et puissent recevoir le Corps du Seigneur avec foi et dévotion".

 

Les premières communions des élèves du Cours Saint-François de Sales en photos !

 

.

 

.

 

 

ACTIONS DE CARÊME 2021

28/03/2021

ACTIONS DE CARÊME 2021

Ces quarante jours de Carême nous permettent de préparer la fête de Pâques. Les quarante jours de Carême nous rappellent également les 40 années de traversée du désert par les Hébreux avant d’atteindre la terre promise par Dieu, les quarante jours passés au désert par Jésus, ou encore les quarante jours du déluge. 

Le Pape François invite à un Carême où le jeûne, l'aumône et la prière nous permettent "d'incarner une foi sincère, une vivante espérance et une charité active». Message du Pape François pour le Carême 2021

 

Le message du Cours Saint-François de Sales

pour participer aux différentes actions proposées

 

 

Cliquez sur chacune des 3 Images pour télécharger les 3 documents mis à votre disposition.

 

   

 

 

 

PÈRE LOUIS BRISSON

10/02/2021

PÈRE LOUIS BRISSON

Louis Brisson est né à Plancy (France), le 23 juin 1817. Il est baptisé le 29 juin. Dès l'âge de cinq ans, il manifeste déjà son zèle en recrutant des auditeurs pour la Mission qui se prêche à Plancy. Cet amour précoce pour les âmes est l'indice de sa vocation sacerdotale ; elle se développe sous l'influence de sa pieuse mère. Celle-ci le prépare dans le renoncement et le sacrifice joyeux à sa Première Communion. Cet acte si important marque sa vie; il l'accomplit à onze ans, dans l'église de Plancy, avec une grande ferveur. Ce contact intime avec son Dieu allume dans son coeur ce vif amour pour Notre Seigneur au Saint Sacrement qui sera sa grande dévotion.


Au séminaire


Après avoir fait ses premières classes latines au presbytère de Plancy, il entre au Petit Séminaire de Troyes et s’y distingue par son ardente piété et la supériorité de son intelligence. Puis il poursuit brillamment ses études au Grand Séminaire.
Le 19 décembre 1840, l'Abbé Brisson est ordonné prêtre et le 22 décembre, il chante solennellement sa première Messe à Plancy. Peu de temps après son ordination, il est nommé aumônier de la Visitation de Troyes; il exercera ce ministère pendant quarante-quatre ans.


Visitation de Troyes


La Vénérable Mère Marie de Sales Chappuis a reçu de Dieu la mission d'établir une Congrégation de Prêtres destinés à répandre dans le monde l'esprit et la doctrine de saint François de Sales, et le Seigneur lui a fait connaître que l'Abbé Brisson est l'instrument providentiel, choisi par Lui, pour coopérer à la fondation de cette Oeuvre.
La Servante de Dieu l'en ayant averti, c’est pour l'Abbé Brisson l'occasion d'une longue et terrible lutte. Il ne veut pas céder aux instances de la Vénérable Mère ; il craint d'enchaîner sa liberté et il éprouve une vive répugnance à faire ce qu'elle désire. Le Seigneur lui confirmera lui-même que cet appel vient de Lui.


L'Association catholique de Saint-François de Sales


Attendant l'heure de la Providence pour commencer la fondation des Prêtres, l’Abbé Brisson se donne sans compter à différentes oeuvres d'apostolat dans la ville de Troyes. Dès l'année 1857, il collabore activement avec Monseigneur de Ségur à l'établissement, dans le diocèse, de l'Association catholique de Saint-François de Sales, dont il est nommé directeur en 1858.


Fondation des Oblates de Saint François de Sales


L'Abbé Brisson ouvre en même temps à Troyes des maisons de patronage pour les jeunes ouvrières, très nombreuses dans ce centre industriel.
Fin 1866, il en confie la direction à deux anciennes élèves de la Visitation de Troyes et, avec l’aide de la Vénérable Mère Marie de Sales Chappuis, il les forme à la vie religieuse, d'après l'esprit de saint François de Sales.
Le 30 octobre 1868, Monseigneur Mermillod donne l'Habit religieux aux deux premières Oblates. Le 11 octobre 1871, Monseigneur de Ségur préside la cérémonie de leur Profession. Le nouvel Institut est un des moyens dont la Providence va se servir pour répandre dans le monde la doctrine de saint François de Sales, par les oeuvres d’apostolat.

 

Prise de l'habit des deux premières oblatesPère Louis Brisson au milieu des ouvrières

 

Fondation des Oblats de Saint François de Sales


Ces consolants débuts ont leur magnifique couronnement par la fondation des Oblats de Saint François de Sales. Une circonstance toute fortuite amène l'Abbé Brisson à la commencer. Monseigneur Ravinet, Evêque de Troyes, lui demande de reprendre une Ecole secondaire dans sa ville épiscopale. L’Abbé Brisson croit le moment opportun pour réaliser la pensée de la Vénérable Mère Marie de Sales Chappuis. Il ouvre le Collège où bientôt viennent le rejoindre de dévoués collaborateurs.

 

Le 11 octobre 1874, les Oblats commencent leur noviciat, et le 27 août 1876, le Père Brisson fait Profession, entouré des cinq premiers Oblats qui prononcent ensuite leurs voeux entre ses mains.

Les deux Instituts des Oblats et des Oblates de Saint-François de Sales, encouragés et approuvés par Pie IX et Léon Xlll, prennent une rapide extension en Europe d'abord, puis en Afrique et en Amérique. Leurs oeuvres se multiplient : collèges, pensionnats, écoles, patronages, missions.

 

Le Père Brisson en est l'âme et gouverne ses deux familles avec cette sûreté de vue et cette clairvoyance de l'avenir que Dieu accorde si particulièrement aux fondateurs. Tout converge vers lui. Il traite lui-même toutes les affaires: direction des études, travaux intellectuels, sciences, arts, constructions, organisations matérielles et économiques, rien ne lui reste étranger; son génie créateur embrasse tout.


Il allie à cette connaissance approfondie des choses pratiques une vie intérieure très intense. C'est essentiellement une âme d'oraison ; son union à Dieu est habituelle, il se tient continuellement en sa divine présence. Il possède à un rare degré le discernement des esprits; il a le don de lire dans les âmes et de leur communiquer la foi ardente qui ranime. Il exerce sur elles un attrait irrésistible qui les amène, presque à leur insu, à l'accomplissement des actes les plus généreux, par amour pour Dieu.


Ce remarquable ascendant, le Père Brisson l'exerce non seulement sur sa double famille religieuse, mais encore sur la plupart de ses nombreux visiteurs. Sa mansuétude s'étend à tous ; chacun bénéficie sans distinction de son incomparable charité qui rappelle celle de Notre Seigneur Lui-même. Le sceau divin de l'épreuve marque la vie du Père Brisson dès le moment où il commence la fondation de l'Oeuvre à laquelle il est destiné ; mais il s'imprime plus fortement encore sur les dernières années de son existence si féconde.


Persécution religieuse


La persécution religieuse déchaînée en France contre les instituts religieux anéantit en partie ses oeuvres si prospères. Ses enfants spirituels sont expulsés; lui-même, empêché par son grand âge de les suivre en exil, se voit contraint, en 1903, de chercher refuge à Plancy, dans I'humble maison qui avait abrité son enfance.
En ces heures douloureuses de I'adversité, la vertu du Père Brisson brille dans tout son éclat.

Il tient son âme respectueuse à l'égard des volontés et des permissions de Dieu et redit avec le saint homme Job: « - Le Seigneur m'a tout donné, le Seigneur m'a tout ôté. Que son saint Nom soit béni ! -»

Ferme dans sa foi et sûr des promesses divines pour I'avenir de ses deux Instituts, il n’est point ébranlé dans son invincible confiance : Restons bien dans l’assurance que Dieu est avec nous, dit-il; tout ce qu’Il permettra sera pour nous un grand bien personnel et sa gloire sera propagée par nous d’une façon plus complète.
Le Seigneur récompense la foi de son fidèle serviteur; il voit bientôt fleurir à l'étranger les oeuvres des Oblats et des Oblates. A Plancy, la Providence lui ménage la consolation de continuer son apostolat auprès des jeunes ouvrières, dans une maison de patronage, dernier fruit de son zèle.

Le Père Brisson achève ainsi sa course, comme il l'a commencée : au pays de sa naissance, en travaillant jusqu'à son dernier jour au salut des âmes qu’il a tant aimées !


Vers le ciel


En janvier 1908, une douloureuse maladie fait pressentir sa fin prochaine. Il l'envisage avec la paix du bon serviteur qui a fidèlement accompli la mission dont Dieu I'a chargé.
Il reçoit les derniers sacrements, le coeur tout embrasé d'amour, avec les sentiments de la foi la plus vive. Le jour de la fête de la Présentation de Jésus au Temple, le 2 février, à l'âge de 90 ans, il rejoint paisiblement son Seigneur.

 

 

MÈRE MARIE DE SALES CHAPPUIS

10/02/2021

MÈRE MARIE DE SALES CHAPPUIS

Thérèse Chappuis, née le 16 juin 1793 à Soyères, morte le 7 octobre 1875 à Troyes, devint Sœur Marie de Sales en 1816 en prononçant ses vœux au couvent de la Visitation à Fribourg.


La religieuse visitandine, de l'ordre fondé par Saint-François de Sales, fut une grande voyageuse pour l'époque: de Fribourg, elle se rendit à Metz, à Bruxelles, elle fut durant six ans la supérieure du monastère de la Visitation à Paris et pendant quarante ans la Mère supérieure de celui de Troyes où elle dirigea l'école de St- François de Sales tout en travaillant au renouveau de la vie monastique.

 

Photo du Monastère de la Visitation à Troyes

 

Monastère de la visitation Troyes

 

Avec l'abbé Brisson, elle fut l'instigatrice de la fondation des Congrégations des Oblats et Oblates de St-François de Sales.


Toute sa vie elle sera restée fidèle aux commandements du Seigneur, et toute en Sa Présence, illustrant ainsi ce qu'elle avait écrit : « L'important est de se donner tout entier au moment présent : tout est là. »