Cours Saint-François de Sales

Besoin d'aide ?

Suivez-nous !

Copyright 2019 - 2021 © sfds Troyes - Mentions légales

CLIQUEZ SUR LA CATÉGORIE QUI VOUS INTÉRESSE OU CLIQUEZ SUR TOUS POUR VOIR TOUTES NOS ACTUALITÉS.

VOUS POUVEZ AUSSI FAIRE UNE RECHERCHE PAR MOTS CLÉS.

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 5ÈMES MARDI 23 NOVEMBRE 2021

14/12/2021

JOURNÉE DE RESSOURCEMENT DES 5ÈMES MARDI 23 NOVEMBRE 2021

Une journée de ressourcement des classes de 5ème a été organisée en trois groupes pour visiter et partager la vie dans un monastère. Journée très instructive et réussie avec témoignages, échanges, messes, ateliers, groupes de réflexion ... Vivez-la vous aussi en photos !

Dans le cadre des projets pastoraux, des Journées de Ressourcement sont organisées par niveau pour répondre à la question sur l'Intériorité.

Découvrez les projets pastoraux pour les 3 années à venir : Perspectives du Projet Pastoral du Collège et du Lycée.

 

La journée de Ressourcement des élèves de 5ème organisée le mardi 23 novembre 2021 a commencé à 7H30 et s'est terminée à 17H30, une belle journée bien remplie !

 

Les garçons ont été accueillis à l’abbaye de la Pierre-qui-vire, située dans la commune de Saint-Léger-Vauban dans l'Yonne.

L'abbaye Sainte-Marie-de-la-Pierre-qui-vire est une abbaye bénédictine fondée en 1850 par le révérend père Jean-Baptiste Muard, prêtre du diocèse de Sens. Le père Muard a très tôt été saisi par l'équilibre de vie que propose la règle de Saint-Benoît entre Travail et prière.

L'abbaye est un haut lieu de recueillement et un lieu de travail paisible :

« Les moines seront vraiment moines s'ils vivent du travail de leurs mains. »

 

Un groupe de filles a été vivre une journée à l’abbaye de Saint-Thierry près de Reims gérée par une vingtaine de Sœurs bénédictines de Saint-Bathilde depuis 1968.  Elle fut fondée par Thierry du Mont d'Hor vers 500, devint bénédictine vers 974 et fut la résidence secondaire de l'archevêque de Reims qui ordonna sa destruction en 1777 pour y construire un château. Seule la salle capitulaire datant du XIIème siècle a subsisté.

Après deux siècles d'interruption, les Sœurs bénédictines ont réinvesti les lieux.

"Au milieu des vignes de Champagne, à 10 kilomètres de Reims, le Monastère des Bénédictines de Sainte-Bathilde poursuit la vocation de sa fondatrice, Mère Bénédicte, en unissant la tradition monastique bénédictine de prière et de vie fraternelle et l'ouverture au monde par l'accueil. La communauté accueille donc des personnes ou groupes qui cherchent un lieu de ressourcement spirituel et de silence."

 

Source : https://lieux-de-retraite.croire.la-croix.com/lieu/121-monastere-des-benedictines.html

 

Le troisième groupe, de filles également, a été accueilli au monastère des clarisses, Monastère Sainte-Claire de Reims, situé à Cormontreuil.

"Les sœurs clarisses sont présentes à Reims depuis… 1220 : puisque Ste Claire elle-même avait envoyé des sœurs – à pied-,  en réponse à l’appel de l’évêque de Reims, pour fonder une communauté. La présence clarisse s’y est poursuivie jusqu’en 1792.… Puis, en 1933, les Clarisses de Nantes sont venues fonder un nouveau monastère.

A l’image de Ste Claire et de St François d’Assise, les sœurs sont simples et joyeuses. Leurs bâtiments modernes (construits en 2000), le sont aussi et adaptés à leur spiritualité. Elles vivent du travail de leurs mains : confection d’hosties, artisanat, confection d’ornements liturgiques, jardinage.

A très petite distance de la ville de Reims -on voit la cathédrale de Reims depuis le monastère-, les soeurs sont retirées tout en étant facilement accessibles."

Source : https://catholique-reims.fr/info/les-clarisses-de-cormontreuil/

 

La journée en photos ...

 

ACCUEIL DES GARÇONS À L'ABBAYE BÉNÉDICTINE DE LA PIERRE QUI VIRE

 

 

 

 

 

ACCUEIL D'UN GROUPE DE FILLES À L'ABBAYE BÉNÉDICTINE DE SAINT-THIERRY

 

 

 

 

ACCUEIL DU TROISIÈME GROUPE DE FILLES CHEZ LES CLARISSES DE REIMS AU MONASTÈRE SAINTE-CLAIRE DE REIMS